Le Refuge des Aiglons

Le Refuge des Aiglons, hôtel 4 étoiles situé au cœur de Chamonix vous offre une parenthèse à
la fois active et douillette à la montagne. La décoration est contemporaine mais l’ambiance est chaleureuse et  vous plongerez dans un  univers propre aux refuges de montagne.

Description

Chambres :
En famille, en groupe ou seul, le Refuge des Aiglons met à votre disposition différents standing de chambres. Au Refuge des Aiglons, la vue est de mise ont sur le massif du Mont-Blanc accessible dans toutes les chambres.
Vous voulez vous ressourcer après une bonne journée sur les pistes ? Le Refuge des Aiglons vous propose des chambres simples et fonctionnelles ou en mode Refuge pour plonger dans une ambiance montagne et cosy !

Restauration :
Au Refuge des Aiglons, vous aurez un espace de vie convivial pour vous restaurer et la présence d’un Life Space pour profiter en groupe.
Un salon ultra-cosy vous attendra pour vous garantir, relaxation et chaleur.
Direction la cuisine désormais ! Le chef du refuge des aiglons vous réserve une cuisine 100% maison digne de nos aïeux qui vous rappellera très certainement des souvenirs.
Services de l’hôtel – équipements :
Au sein du Refuge des aiglons, vous pourrez vous détendre à souhait en vous relaxant dans le « Spa Deep Nature ». Vous serez tout au long de votre séjour chouchouté et pourrez vous détendre en sirotant un bon cocktail.
Vous pourrez profiter également des produits naturels de la marque Deep Nature Skincare afin de repartir apaisé en toute circonstances. A l’extérieur, il est possible de se baigner face au Mont Blanc. La piscine est chauffée à 28°C.

Pourquoi choisir le Refuge des Aiglons ? 
• Vue privilégiée et époustouflante
• Cuisine savoureuse et maison
• Situation centrale dans Chamonix.
• Rapport qualité/prix optimal
• Chambres adaptées pour les familles, en duo ou en groupe.

Informations complémentaires

Catégorie

Piscine extérieure

Quartier

Restaurant

SPA

Séminaires

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Refuge des Aiglons”